29.07.2019

Nous découvrons le monde avec RSD/FVF -
Interviews avec de fidèles clients de longue date

Ce sont des clients fidèles qui sont partis six, et même sept fois déjà en voyage avec RSD, l’entreprise partenaire allemande du groupe de sociétés de FVF.
Ils ont vu beaucoup de choses, sont souvent restés bouche bée, et ont véritablement profité de leurs vacances. Et ils sont prêts à repartir à tout moment au bout du monde avec RSD. Nous leur avons demandé ce qu’ils apprécient le plus dans les voyages RSD, ce à quoi ils aiment se rappeler.

Comme par exemple Wolfgang et Ulrike Berlitz de Gröbenzell près de Munich (photo du haut). L’homme alerte de 82 ans était ingénieur diplômé en génie civil dans la vie active. Il explique que le vol en montgolfière au-dessus des formations rocheuses féeriques de la Cappadoce fait sans aucun doute partie de ses meilleurs souvenirs. « Le lever du soleil était tout simplement merveilleux ! » se rappelle-t-il. Ou bien les ruines magiques de la ville grecque antique de Pergamon sur la côte turque de la mer Égée, un véritable face à face avec l’histoire !

Ce qui l’a toujours impressionné lors des voyages RSD est « l’organisation parfaite », surtout en cas d’événements inattendus. « À Chypre, en route pour la Montagne aux Cinq doigts, les freins de notre bus ont soudainement lâché. Mais un bus de remplacement est arrivé en un rien de temps ! ». Le couple Berlitz a trouvé à son goût les « excellentes » connaissances en allemand des guides engagés, le standard de l’hôtel et la qualité des repas. « Il y a certes souvent beaucoup de touristes en même temps sur les routes. Mais cela n’est pas gênant ! ». Ce que Monsieur Berlitz veut dire par là : le timing entre les bus RSD est soigneusement coordonné. Les groupes de voyage sont en route en décalé, et sont répartis entre différents hôtels le soir si nécessaire.

Monsieur et madame Berlitz apprécient fortement le fait que les voyages RSD soient organisés de préférence durant les périodes de basse saison. Car : « Les endroits les plus appréciés comme par exemple la vieille ville historique de Dubrovnik ne sont pas aussi fréquentés que pendant les vacances scolaires ! Et à Chypre nous avons même pu encore nous baigner à la mi novembre dans la mer méditerranée encore très agréable ! »

Cette année le couple voulait partir aux Pays Baltes. Mais les dates retenues étaient déjà toutes complètes. Ils ont donc décidé de partir au Maroc en novembre, avec une prolongation à Marrakech dans un hôtel 4 étoiles de rêve. « Nous pourrons barboter et nous détendre dans la grande piscine de l’hôtel », se réjouit Wolfgang Berlitz. Et il ajoute : « Partir un jour en Égypte avec RSD nous tente également énormément ! »

Un encadrement privilégié

Ursela Käthe Lemmler aime se rappeler les aurores boréales fascinantes de sa croisière RSD au Cap Nord sur un navire d’expédition Hurtigruten. « Toute l’équipe du MS Nordnorge était fantastique », explique-t-elle sous le charme. Elle ne peut pas non plus oublier l’heure du thé avec les habitants locaux dans des grottes cappadociennes traditionnelles réaménagées. Ou bien les chèvres qui grimpaient dans la couronne des arganiers pendant leur circuit au Maroc.

La dame de 68 ans vit avec son mari Klaus-Dieter à Königs Wusterhausen près de Berlin. Tous deux apprécient énormément « l’organisation véritablement parfaite » des voyages RSD. Madame Lemmler se rappelle : « Lorsque mon mari a glissé dans la forteresse du port de Kyrenia, qu’il est tombé la tête la première et est resté à terre avec des difficultés respiratoires, le guide s’est immédiatement occupé de lui. Un docteur est venu à l’hôtel et l’a emmené immédiatement à l’hôpital pour faire des radios par mesure de sécurité. Tout le monde a été aux petits soins pour nous ! »

Les hôtels et les excursions ? « Toujours fantastiques » déclare Ursela Käthe Lemmler. Tout comme l’expérience de groupe, qui est toujours « un enrichissement » pour elle et son mari ». Les périodes de voyages en basse saison « nous plaisent énormément »  dit-elle. D’une part le rapport qualité-prix est « encore bien plus abordable » pour elle. Et d’autre part : « Chez nous l’été est la saison jardin. Nous n’avons pas envie de voyager ! » Début 2019 le couple est déjà parti aux Pays Baltes avec RSD. Et pour 2020 les Lemmlers ont déjà réservé la Crête, à nouveau avec RSD.

Des excursions formidables

Herbert Alheid apprécie que les voyages RSD lui offrent une foule d’expériences uniques, et ce à « des prix très avantageux ». Comme par exemple la visite du célèbre « Vieux pont » reconstruit de Mostar en Bosnie-Herzégovine. Et ce lors d’un hiver doux et calme. « Je préfère de loin me promener à ce moment de l’année que sous les grosses chaleurs estivales perdu dans la foule ! », nous explique l’ancien enseignant de 69 ans originaire de Wolfhagen bei Kassel. Mais ce qui compte également énormément pour lui et son épouse malaisienne Sundaramal : « RSD propose toujours des excursions à réserver séparément. Mais personne n’a jamais essayé de nous imposer quoi que ce soit ! » Car la devise des vacances du couple Alheid est : « Nous aimons également partir à la découverte de notre propre chef. C’est pour cela que nous ne participons pas à toutes les excursions, et partons de notre côté. » Leur évaluation globale de RSD : « Entièrement satisfaits ! » Leur conseil aux autres voyageurs : « Toujours bien lire les descriptions de voyage de RSD. Chacun sait alors à quoi s’en tenir. Car toutes les prestations et tous les suppléments y sont listés.» Fin mai le couple Alheid était en Inde. Et en tête de leur liste de vœux pour leur prochaine aventure avec RSD : le Maroc.

La basse-saison : rien que des avantages !

Le simple déroulement d’une réservation de voyage auprès de la ligne téléphonique de RSD déjà est toujours une expérience agréable pour Jörg Anton Scheuring. L’homme de 75 ans vit au nord de Nuremberg à Heinersreuth et a travaillé auparavant comme ingénieur mécanicien diplômé pour le TÜV-Süd. Contrôle et organisation sont donc sa tasse de thé. « Lorsqu’une date souhaitée est complète chez RSD, on me propose immédiatement d’autres dates intéressantes. Je reçois les documents de voyage rapidement. Tout fonctionne à la perfection et cela me plait énormément ! » Ce qu’il pense des descriptions de voyages RSD : « Le fait que les groupes se rendent de temps en temps à une vente de bijoux ou de cuir est écrit noir sur blanc. Nul besoin de râler après-coup ! »

Il a gardé d’excellents souvenirs de son voyage en Afrique du Sud. « Nous étions à la Montagne de la Table lors d’une journée ensoleillée sans nuages avec 30 degrés. La vue sur Kapstadt était tout simplement spectaculaire ! » Ou le dîner dans le désert de Dubaï, qui a terminé en beauté une journée fantastique de safari en jeep dans les merveilleux paysages de sable. Ou bien les cascades rugissantes du parc national croate Krba, sous un merveilleux soleil en novembre.

Mais c’est surtout la saison de voyage. Pour Monsieur Scheuring également, les vacances en basse saison n’apportent que des avantages : « Les villes des pays du sud sont alors beaucoup moins fréquentées. Je peux photographier et tout découvrir tranquillement ! » Mais l’Afrique du Sud en octobre ? Monsieur Scheuring : « À ce moment c’est le printemps là-bas, l’idéal ! »

Le déroulement de la réservation, les guides, les hôtels, l’ancien contrôleur TÜV fait l’éloge de tous. « J’ai également toujours eu de la chance avec les groupes. Nous nous sommes bien entendu, et nous avons souvent pris un verre ensemble le soir. » Dans tous les cas RSD restera pour lui le partenaire voyage de premier choix à l’avenir, et même plus encore : « J’ai déjà fait de la publicité pour RSD auprès d’amis et de connaissances ! »

Chypre ou la Crête seraient les prochaines destinations de voyage RSD qui attireraient Jörg Anton Scheuring. Et le Canada serait pour lui un bel enrichissement de l’offre RSD future.

Satisfaits sur toute la ligne

Et n’oublions pas Heinz Roland Häbler, un homme des plus sympathiques. Ancien directeur d’école, âgé de 66 ans, domicilié à Eibau près de Görlitz. Il voyage avec sa femme Karin. Il aime par exemple se rappeler de son voyage RSD en Afrique du Sud (photo ci-dessous). Et aussi à son voyage en Crête d’octobre dernier. Avec le fabuleux palais royal de Cnossos. Et la visite du petit village de Matala, célèbre paradis hippies dans les années 60. « C’était vraiment un tout autre monde », sourit monsieur Häbler en y repensant.

Pour ce voyageur RSD aussi, le Canada serait une nouvelle destination RSD passionnante. Sans oublier bien sûr les chutes du Niagara ! Et puis l’Ouest américain. Interrogé sur son impression globale des voyages avec RSD, Heinz Roland Häbler n’a pas besoin de réfléchir bien longtemps pour formuler sans fioritures : « Nous avons été satisfaits sur toute la ligne lors des six voyages que nous avons faits. L’organisation était toujours parfaite avec un encadrement impeccable et des guides extrêmement compétents et serviables. Les destinations de voyage et les visites ont toujours été extrêmement intéressantes ! »


Retour à l´aperçu

Agrandissement: